Kichedhi ou Kitchari

Le Khichedi, plat détox par excellence

Le week-end dernier, j’ai eu la chance de participer à un cours de cuisine ayurvédique. Au programme, préparation de son propre mélange d’épices, de chapatis, d’un khichedi et autres. Je vous propose un focus sur le Khichedi que vous trouverez aussi sous le nom Kitchari. Incontournable de la cuisine ayurvédique, simple et facile à cuisiner, il est très souvent utilisé en monodiète. Je partage avec vous la recette.

Pourquoi faire une monodiète de khichedi ?

Il consiste en un mélange de riz, légumineuse et 2 types de légumes au choix avec des épices & du ghee. Alors pourquoi ce plat est-il aussi utilisé en Ayurvéda ? Le Khichedi est considéré comme le plat détox par excellence.

Très digeste, il est souvent conseillé en mono diète pour les personnes ayant un trouble du système digestif ou un excès de toxines accumulées dans le corps (ama). Pour identifier si vous avez des toxines dans le corps, c’est assez simple : vous allez ressentir une certaine lourdeur dans le corps et plus particulièrement au niveau du cœur, une fatigue générale surtout au lever le matin, un état léthargique, une difficulté à digérer. Bref, vous allez vous sentir très lourd et vous n’aurez absolument pas envie de bouger. Il faut donc alléger tout cela !!! Et rien de mieux qu’un kichedhi.

Quels ingrédients pour préparer votre khichedi ?

Pour réaliser ce plat pour 2 personnes, vous aurez besoin des aliments suivants :

  • 100 g de riz basmati semi-complet
  • 50 gr de mung dhal
  • 2 légumes de saison : privilégiez un légume racine et un légume branche. On se limite à 2 sortes de légumes pour faciliter la digestion.
  • ½ oignon
  • ghee
  • 600 ml d’eau
  • Et tout un tas d’épices : asa foetida, graines de cumin, graines de coriandre, graines de moutarde, graines de cardamome, poivre, feuille de laurier, cannelle, clou de girofle, curcuma en poudre, sel rose d’Himalaya, gingembre frais.

Alors pour le mung dhal, je ne savais pas qu’il en existe un qui est déjà décortiqué. Il est de couleur jaune. Donc choisissez votre mung dhal tout en sachant que si vous le prenez décortiquée, il prendra moins de temps à la cuisson.

Aussi, pensez à bien le faire tremper la veille au soir sinon ce n’est pas digeste et la cuisson est très longue.

Et voilà la recette !

Allez c’est parti !

1) La préparation du riz

Rincez le riz et le mung dhal à l’eau claire. L’eau doit devenir transparente.
Faites chauffer le ghee (1 cuillère à soupe) dans un faitout, ajoutez ½ cuillère à café de graines de cumin et l’asa foetida (1/3 de cuillère à café). Attention à l’asa foetida, c’est très fort et chauffant alors n’ayez pas la main trop lourde. Laissez chauffer jusqu’à ce que les épices dégagent une bonne odeur. Saviez-vous que le ghee véhicule les vertus thérapeutiques des épices ? Donc pensez à bien cuisiner avec du ghee !

Ajoutez le riz & le mung dhal, mélangez bien et faites en sorte que le tout soit bien luisant. Puis versez l’eau. Faites bouillir et couvrez le mélanger. Laissez cuire à feu doux pendant 20 à 30 minutes, et vérifiez bien la cuisson du riz, tout dépend si c’est du riz blanc ou semi-complet (cela prend beaucoup plus de temps).

2) La préparation des épices

Dans une poêle à part, faites fondre 1 cuillère à soupe de ghee, et ajoutez ½  cuillère à café de graines de coriandre, ½ cuillère à café de graines de cardamome, ½ cuillère à café de poivre en grain, 1/3 de cuillère à café de graines de moutarde et la feuille de laurier. Faites revenir le tout quelques minutes. Puis, ajoutez le reste des épices (1/2 cuillère à café de cannelle, 1/3 de cuillère à café de curcuma en poudre, 1/3 de cuillère à café de gingembre en poudre, 1 clou de girofle) ainsi que l’oignon coupé en petits morceaux.

Après soit vous avez un mixeur soit vous avez un mortier avec un pilon. Mixez toutes les épices et versez doucement 150 ml d’eau dans le mélange. Puis, versez le mélange dans le riz & le mung dhal.

3) La préparation des légumes

Ajoutez les légumes coupés finement au riz et mung dhal. Il faut compter entre dix & quinze minutes de cuisson pour les légumes, donc en fonction du type de riz choisi, calculez bien à quel moment mettre les légumes. Pour un riz blanc, ajoutez les légumes au bout de 15 minutes de cuisson environ.

Votre kichedhi doit avoir une consistance liquide mais pas trop pour se rapprocher le plus de notre microbiote et ainsi faciliter la digestion.

Et voilà votre repas est prêt !!!

Partage l'Ayurvéda autour de toi si le ❤ t'en dit !