Magnolia

Pour un Printemps en pleine forme avec l’Ayurvéda: conseils pratiques

Tu l’as très certainement ressenti, le Printemps est bien là. Depuis quelques semaines et ce jusqu’au mois de Juin, la nature fleurit.

En médecine Ayurvédique, chaque saison est associée à un dosha. Découvre lequel est rattaché au Printemps et ce que propose l’Ayurvéda pour vivre cette belle période en bonne santé.

Le Printemps, une saison Kapha

En Ayurvéda, tout est associé à un dosha. Que ce soit l’heure de la journée, les différentes périodes de la vie ou encore les différentes phases de la digestion. C’est donc aussi vrai pour les saisons. Le Printemps est la saison où le dosha Kapha est aggravé.

Mais, qu’est-ce que cela signifie ? Pour rappel, l’Ayurvéda se base sur les 5 éléments suivants: l’air, l’espace ou l’éther, le feu, l’eau et la terre. Associés par deux, ils forment les doshas (en sanskrit, ce mot signifie défaut). On en compte 3, chacun ayant des qualités et fonctions bien spécifiques.

Kapha se compose des éléments terre et eau. Il a pour fonction de lubrifier, maintenir les parties du corps ensemble, et conserver la stabilité physique et psychologique. Il s’exprime par les qualités suivantes dans le corps: lourd, gras, collant, froid et stable. Dans le cycle de vie, Kapha régit la période de la naissance à l’adolescence: puisque c’est à ce moment que l’être humain se construit et grandit.

Bannière printemps
Pense à bien adapter ton hygiène de vie tout au long de l’année.

Si l’on remonte le cycle des saisons, en hiver saison froide, venteuse parfois humide, nous mangeons gras et lourd. Ainsi, pendant cette période, Kapha est en stade d’accumulation. Puisque selon le principe ayurvédique, toute qualité similaire à un dosha aggrave le dosha en question. Avec l’arrivée du Printemps et de la hausse des températures, Kapha se liquéfie au fur et à mesure et peut potentiellement s’aggraver.

Les signes d’aggravation de Kapha au Printemps

Comment savoir si ton dosha Kapha est aggravé au Printemps ? Tu te souviens de ses qualités (gras, lourd, froid, collant) et bien tu vas les retrouver dans ton corps. Tu peux donc ressentir:

  • Une sensation de lourdeur surtout au réveil (pas étonnant puisque c’est en heure Kapha)
  • Une sensation de somnolence tout au long de la journée
  • Une certaine fainéantise
  • Avoir un rhume ou une toux grasse
  • Faire de l’asthme

Ce sont en général les symptômes ressentis quelques temps avant l’arrivée du Printemps ou au moment du changement de saison. En fonction de l’hygiène de vie adoptée en hiver, tu es plus ou moins impacté par la suite. D’où l’importance de suivre un mode de vie équilibré et adapté à chacun. Et oui, tout est lié !!!

Adapter ton alimentation

Tu l’auras remarqué, notre corps réclame des aliments différents d’une saison à l’autre. Et il a bien raison. Il est important d’adapter notre alimentation à chaque période de l’année pour préserver notre santé et entretenir notre feu digestif.

Il faut garder à l’esprit que Kapha s’aggrave avec des aliments qui auront des qualités similaires soit lourd, gras, froid, collant. De fait, on va donc privilégier une alimentation à potentiel chaud, légère et asséchante. Ces qualités vont se retrouver dans les différents goûts identifiés par l’Ayurvéda. Il y en a 6 au total et au Printemps, il faudra privilégier le piquant, l’astringent et l’amer.

Avec ce principe de base en tête, voici quelques idées à mettre en place dans tes assiettes pour rester en pleine forme:

  • de manière générale, manger en quantité raisonnable et léger. L’Ayurvéda recommande de manger ce que le creux de nos mains peut contenir
  • faire une monodiète au khichedi pour permettre au système digestif de se reposer ou si tu en ressens le besoin, faire une cure du foie (de préférence accompagné par un thérapeute)
  • manger des légumes amers et de saison: on se fait plaisir avec des endives, des épinards et on continue à manger des poireaux, des brocolis
  • manger des légumineuses qui sont de nature asséchante & astringente
  • mettre des épices dans les plats: cumin, gingembre, ail, curcuma, poivre, cardamome, coriandre
  • boire de l’eau chaude au réveil et tout au long de la journée (à adapter selon les températures: plus les températures montent, moins ton eau sera chaude).
  • ajouter du miel dans tes plats car il est asséchant mais attention à ne pas le faire chauffer car il devient toxique
  • éviter autant que possible les goûts sucrés. Eventuellement, on peut y ajouter des épices pour apporter du chaud ou du piquant
  • éviter tout ce qui est lourd à digérer comme la viande ou le poisson surtout le soir et tous les produits laitiers
Légumineuses printemps
Pense à manger des légumineuses et des légumes piquants, amers et astringents.

Pratiquer une activité physique

Avec le Printemps, la luminosité change, les jours rallongent et le corps se réveille. Finie la période d’hibernation à rester à la maison. C’est la saison du renouveau. Tu ressens certainement l’envie de bouger, de te dépenser ou de créer. Et bien c’est normal. Alors profite pour faire une marche digestive de 15 minutes après manger. En plus, cela va permettre de soutenir ton feu digestif. Et surtout, évite la sieste post déjeuner, cela aggrave le dosha Kapha.

C’est aussi le meilleur moment pour se remettre à faire une activité sportive si tu as fait une pause. Vas-y doucement pour la reprise, toujours dans les limites de ton corps pour ne pas te blesser. Idéalement, un sport cardio-vasculaire permet d’évacuer l’excès potentiel de Kapha alors pense à la course à pied, au vélo, à la danse et SURTOUT fais-toi plaisir.

Bannière chemin
Pense à prendre du temps pour marcher ou pratiquer une activité sportive.

Adapter ton sommeil

Le sommeil est l’un des piliers d’une bonne santé. Il est donc primordial d’en prendre bien soin et d’adapter son temps de sommeil selon la saison.

Pour un sommeil de qualité, il est recommandé de:

  • manger léger au dîner et de préférence 2 à 3 heures minimum avant l’heure du coucher pour éviter d’être en pleine digestion
  • éviter toutes activités trop intenses avant le coucher
  • éviter les écrans et si tu as envie de regarder un film, privilégie un film plutôt calme
  • s’accorder un temps pour soi, se mettre dans sa bulle, méditer, pratiquer la gratitude

Pour ce qui est de la quantité d’heures de sommeil, avec l’arrivée de beaux jours les nuits raccourcissent. Du coup, notre corps a naturellement besoin de moins de temps de sommeil. Et bien notre corps a raison. Selon la dinacharya (routine quotidienne Ayurvédique), il est préférable de se lever avant le soleil (pour en savoir plus, je te recommande l’article : Pour une rentrée en pleine forme). Mais également à heure régulière pendant la semaine et le week-end. Tout cela étant un idéal. C’est à adapter selon tes impératifs et rythme de vie.

Voilà, quelques conseils qui je l’espère t’aideront à passer cette belle saison en pleine forme. Je rappelle que ces conseils restent d’ordre général. Si tu souhaites un accompagnement personnalisé, pense à me contacter.

Prends bien soin de toi.

Partage l'Ayurvéda autour de toi si le ❤ t'en dit !